vendredi 1 mars 2013

"Mobius", ça partait bien et puis...

La séance de cinéma d'aujourd'hui a pour nom (quelque peu énigmatique) "Möbius", dernier film réalisé par Eric Rochant. Plutôt intriguée par la bande annonce et par les critiques dithyrambiques qui circulent autour du film, je me suis précipitée dans mon ciné préféré...



L'histoire :
Gregory Lioubov (Jean Dujardin), agent secret russe, est chargé de surveiller discrètement un très puissant homme d'affaire, nommé Rostovski (Tim Roth). Pour l'approcher, il va recruter la jolie Alice (Cécile de France), trader impitoyable, chargée de suivre de près les dossiers de l'homme d'affaire. Faux semblants et jeux de dupes vont se superposer. Il n'est jamais bon de mêler amour et affaires dans la mafia russe...


Les cadors du renseignement russe. On ne plaisante pas avec les services secrets du FSB !


Mes impressions :
Comment vous dire...je ne sais pas quoi penser de ce film !
Tantôt séduite, tantôt déçue...et totalement déconcertée par le scénario du film, extrêmement complexe. Je ne voudrais pas faire ma blonde, mais je n'ai pas dû tout bien comprendre !


Tout d'abord, les aspects positifs, car il y en a : Möbius est un vrai film d'espionnage. Des russes, la CIA, de l'argent, des belles voitures, de l'intrigue, du suspense et une jolie fille. Oui, visiblement, le contrat est rempli ! ...et tout ça sur un film français, s'il-vous-plait ! La photographie et la lumière sont superbes, et subliment Cécile de France, qui n'a jamais été aussi belle.

Tim Roth et Cécile de France sur les splendides hauteurs de Monaco.


Bon, une fois dit ceci, que reste-t'il ? Pas mal de défauts ou de maladresses à mon sens. D'abord, le rôle principal a été donné à Jean Dujardin, que je ne trouve absolument pas crédible. Ce n'est que mon avis mais si on me demande de trouver un acteur incarnant un agent secret russe, ce n'est pas Dujardin à qui je pense ! D'autant plus après avoir vu "les promesses de l'ombre" (2007) avec l'excellent Viggo Mortensen, tatoué et plus loubard que jamais. Normalement, ils ne rigolent pas les russes (!) alors que dans ce film, ils ne me semblent pas très investis.


Ensuite, peut-être que c'est moi qui ai eu un peu de mal à suivre mais le scénario est hyper compliqué avec de multiples strates, des agents doubles, triples et même quadruples ainsi que des retournements de situation. Difficile d'accrocher à un film quand on se demande sans arrêt à quelle équipe appartient celui-ci ou pourquoi celui-là réagit de cette manière. Ajoutez à la difficulté des missions d'espionnage, le contexte de la haute finance, et vous aurez fini de me perdre définitivement. Bon j'exagère, on comprend les grandes lignes...mais tout de même !


Cécile de France / Jean Dujardin, un couple glamour mais qui ne me convainc pas entièrement.


Enfin, on m'avait vanté dans des interviews que j'avais regardé, un film superbement sensuel, des scènes hyper crédibles et deux acteurs qui crèvent l'écran. Moi j'y ai plutôt vu de la guimauve, et une Cécile de France qui miaule tout le long du film ! Ils sont beaux, c'est vrai, mais cela ne suffit pas à sauver le film à mon sens. La passion entre les deux héros prend parfois le pas sur l'intrigue de départ et fausse le rythme installé.


la bande annonce


J'ai du mal à comprendre pourquoi je n'ai pas totalement adhéré à Möbius, alors qu'il me paraissait prometteur. J'ai surtout du mal à saisir l'écart entre mon ressenti et les critiques générales (plutôt très bonnes) à l'encontre de ce film. 
Pour résumer, un film d'espionnage français qui mérite d'être vu, mais dont j'attendais sans doute trop !


Et vous ? qu'en avez-vous pensé ?!







ATTENTION, NE PAS LIRE LA SUITE SI VOUS SOUHAITEZ AVOIR LA SURPRISE DU TITRE :

Au fait, pourquoi "Möbius" ? Et bien, il s'agit du "ruban de Möbius", du nom de son inventeur le mathématicien allemand A. F. Möbius. Je vous laisse le soin d'aller voir ce dont il s'agit...sinon, vous aurez la réponse à la fin du film ! 


A ne pas confondre avec le dessinateur et scénariste de BD "Moebius" bien-sûr !



Bonne séance !




6 commentaires:

  1. Hum... d accord... perso j ai plus besoin de comédies legeres genre virginie effira ou de conte fantastique défouloir comme hansel et gretel en ce moment... alors plus tard le film trop alambiqué! Et sinon svt tu dis "mon ciné préféré" mais qu a til de si particulier dis moi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à vrai dire, cela fait 4 ans que j'y traine mes guêtres, et ce de manière un peu compulsive parfois ! Du coup, c'est presque ma deuxième maison :-)

      Supprimer
  2. Déjà que ce film ne me tentait pas trop, à lire ta chronique je ne risque pas d'aller le voir !
    Est-ce que tu as vu Gangster squad ? il parait que Ryan est à tomber...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahhh le beau Ryan ! et bien non, je ne suis pas allée le voir cette fois-ci !
      à vrai dire, j'ai déjà l'impression d'avoir vu ce film, entre "les incorruptibles" et "public ennemies"...non, cette fois je passe mon tour :-)

      Supprimer
  3. je l'ai vu mercredi et je suis d'accord sur pas mal de points :Dujardin : pas un rôle pour lui , Cécile de France : très belle , mais les orgasmes en gros plan au secours , c'est bon on a compris !
    - qui est dans quel camp ? je me le suis demandée pluseirus fois !
    - la fin n'est très crédible .
    bon je l'ai vu ....
    Marie-Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie-Pierre, je suis très contente que l'on partage ces points de vue !
      Je me sentais un peu seule sur le sujet...
      c'est gentil de passer sur mon blog, à très bientôt :-)

      Supprimer

un commentaire ? laissez-moi un petit mot, ça me fait plaisir de vous lire !